Mot du président

Accueil / Salon / Mot du président

La profession vétérinaire a toujours été considérée comme le facteur de la santé animale, le garant de la qualité des denrées alimentaires d'origine animale et donc le défenseur de la santé humaine. A ce titre, il joue un rôle très important dans notre société.

Nos fidèles amis, les animaux de compagnie sont les principaux patients des vétérinaires installés en zones urbaines et font partie intégrante du quotidien des vétérinaires.

Il n'est pas rare de voir des animaux débarqués dans un mauvais état dans nos cliniques, du fait du manque d'entretien et de l'ignorance de certains propriétaires. Il s'avère urgent d'accentuer la sensibilisation des propriétaires et détenteurs d'animaux de compagnie quant à leur prise en charge par les familles dont ils sont membres à part entière.

Ce salon est pour notre profession une vitrine qui nous permettra de mettre en exergue notre noble profession et surtout de montrer le rôle social que jouent nos chers patients au sein des populations.

Ce mot d'accueil est pour moi l'occasion de livrer aux visiteurs et aux participants, et de rappeler à mes consoeurs et confrères, une partie du serment que prète le vétérinaire entrant dans la pleine disposition de son diplôme : "La fortune consiste moins dans le bien que l'on a que dans celui que l'on peut faire".

Cette devise, dont nous sommes tous intimement convaincus, nous vient de Claude Bourgelat, fondateur de l'art vétérinaire et de sa première école en janvier 1762 à Lyon, France.

Ainsi mettre en exergue nos fidèles compagnons à travers "le salon des animaux de compagnie" est une occasion pour nous d'attirer l'attention des populations sur leur bien-être et de contribuer à l'amélioration des conditions de leur protection.